Comptes d'épargne libre d'impôt

Les CELI sont très prisés des investisseurs canadiens depuis qu'ils ont été annoncés.

Ces comptes souples permettent aux investisseurs d'accumuler des revenus de placement et des gains en capital entièrement à l'abri de l'impôt

  • Les particuliers peuvent désormais cotiser jusqu'à 5 500 par an à leur CELI.
  • Les droits de cotisation inutilisés peuvent être reportés aux années suivantes.
  • Les fonds fournis à un conjoint à des fins de cotisation ne sont pas sujets aux règles d'attribution du revenu.
  • Les fonds disponibles peuvent être retirés du CELI en tout temps et à toutes fins.
  • Les montants retirés peuvent être versés à nouveau sans réduire les droits de cotisation.
  • Tout revenu généré dans le compte est exempté d'impôt, même lorsqu'il en est retiré.

Astuces et pièges à éviter

Tout surplus des dépôts dépassant les droits de cotisation de l'année sera imposé à 1 % par mois. Les investisseurs ne devraient pas déposer de nouveaux fonds au cours de l'année de retrait puisqu'il est possible qu'ils dépassent les droits de cotisation pour l’année. Les investisseurs devraient revoir tout programme de cotisations préautorisées et en envisager l'interruption.